Vérin simple effetContactez-nous

Vérin simple effet


Références
Caractéristiques
Recommandations
Informations complémentaires

Ref.
Artikel
ØA Z
Course
Stroke
Hub
C D E G H J Vol.
(Ltr)
Poids
Weight
Gewicht
(Kg)
Téléchargement
625/10 25 100 14 14.2 190 40 24 40 0.08 1.5
625/20 25 200 14 14.2 290 40 24 40 0.15 2.3
625/30 25 300 14 14.2 390 40 24 40 0.25 3
630/2 30 200 18 16.2 300 50 26 42 0.25 3.6
630/3 30 300 18 16.2 400 50 26 42 0.35 4.8
630/4 30 400 18 16.2 500 50 26 42 0.45 5.9
630/5 30 550 18 16.2 650 50 26 42 0.65 7.5
630/7 30 700 18 16.2 800 50 26 42 0.80 9.2
640/2 40 200 22 23 330 60 32 47 0.40 5.9
640/250 40 250 22 23 380 60 32 47 0.5 7
640/3 40 300 22 23 430 60 32 47 0.6 7.7
640/4 40 400 22 23 530 60 32 47 0.8 9.3
640/5 40 550 22 23 680 60 32 47 1.1 11.8
640/7 40 700 22 23 830 60 32 47 1.4 14.2
- Pression maxi d’utilisation : 200 bars
(Attention au flambage de la tige, voir tableaux)
- Pression d’épreuve : 300 bars
- Vitesse maxi : 0,5 m / seconde
- Température : - 30 °C à + 90 °C
- Huile hydraulique minérale

• Matériaux :
- Tige CK45 chromée f7 Ra < 0,2, chrome ép. 20 µ mini,
Tenue à la corrosion : 120 heures NSS ISO 9227 class 9 (ISO 4540) dureté 900 HV.
- Tube St 52.3 BK DIN 2393/C tolérance H9/10 Ra < 0,8 µ.
- Guide avant acier 35MF6 + traitement.
- Piston acier C35R.

• Etanchéité :
- Tige : joint à lèvres compact en polyuréthane + 1 joint racleur.
- Piston : joint compact en polyuréthane + nitrile.

• Marquage :
- Sur le tube : référence + CH + semaine et année de fabrication.

• Essai : par prélèvement.

• Protection :
- Peinture d’apprêt noire RAL 9005 sauf 707.5, 707.10 et vérins de fendeuse.
- Zingage sur micro vérins.
- Protection du circuit hydraulique par un limiteur de pression, un filtre.
- Vérifier l’état de pureté du fluide (corps étrangers).
- Penser à purger les vérins et le circuit hydraulique.

Le vérin ne doit en aucun cas servir de butée mécanique si la charge est menante.
Pour les vérins travaillant en simple effet, il est indispensable de prévoir un retour à la bâche de l’alimentation non utilisée.


• Soudure :
- Ne pas souder sur le tube.
- Démonter le vérin pour souder sur la tige ou le fond.

• Stockage :
- Vérin avec tige sortie en stockage : prévoir impérativement un graissage.
- Pour le nettoyage vapeur haute pression : prévoir une protection de la tige.

• Démontage :
- Attention: piston collé (prévoir collage au remontage).

• Pièces de rechange : pochette de joints, voir tarif.

• Notice : sur demande.

• Garantie : se reporter aux conditions générales de vente.
Les composants hydrauliques:

Chapel Hydraulique fabrique des béquilles hydrauliques, vérins de freinage, pompes hydrauliques et distributeurs.

Un vérin hydraulique est constitué d'un tube à l'intérieur duquel se déplace un piston.

Le piston sépare le vérin en deux chambres isolées par un joint permettant l'étanchéité entre chambres.
On déplace le piston par injection d'un fluide dans l'une des chambres du vérin.

Le mouvement de l'ensemble piston/tige entraîne le déplacement de la pièce que l'on veut pousser ou tracter.

Un vérin hydraulique fonctionne grâce à de l'huile sous pression (huile hydraulique minérale) contrairement aux vérins pneumatiques fonctionnant à l'air comprimé.
L'air est compressible, (on peut le comprimer ou le détendre, il va reprendre son volume si la pression et la température reviennent à l'état initial).
L'huile hydraulique est incompressible : dans un circuit hydraulique, une pompe produit la pression nécessaire au fonctionnement du vérin. Le contrôle hydraulique s'effectue par des distributeurs modulaires à valves.

Les principales caractéristiques d’un vérin hydrauliques sont sa course, le diamètre de son piston, le diamètre de la tige et la pression de travail :


La course est tout simplement la longueur du déplacement produit par le vérin hydraulique.
La force développée dépend de la pression du fluide et du diamètre du piston.
La force développée par un vérin hydraulique est F= P X S

La force F peut être exprimée en Tonne, la pression P en Bar, la surface d'application de la pression S en cm² mais d’autres unités de mesure peuvent être employées.

Il existe divers types de vérins hydrauliques : vérin hydraulique simple effet, vérin hydraulique à guidage arrière, vérin hydraulique double effet, vérin hydraulique télescopique, vérin béquille, vérin hydraulique de freinage...
Un vérin hydraulique simple effet fonctionne dans un seul sens (poussée).
L’alimentation du vérin hydraulique en huile sous pression se fait à travers un seul orifice : le piston est alors poussé dans un seul sens.
Un vérin hydraulique double effet fonctionne dans les deux sens, (poussée et traction). Il comporte en effet deux orifices d'alimentation.
On les utilise souvent pour des applications nécessitant une force de traction en direction du corps du vérin hydraulique.
Les vérins hydrauliques télescopiques Chapel, répondent spécifiquement au basculement de bennes.
Pour choisir la course d'un vérin hydraulique télescopique de bennage, il est nécessaire d'évaluer la distance entre le pivot du vérin hydraulique télescopique et le pivot de basculement, ainsi que l'inclinaison maximale de la benne.
Pour dimensionner le vérin hydraulique télescopique, le paramètre le plus important est bien entendu la force minimale à développer pour basculer la charge afin de choisir les sections et le flambage de la tige.

Pour choisir un vérin hydraulique télescopique, consulter la rubrique: Comment choisir un vérin télescopique ?

Un compas hydraulique de bennage est un instrument de levage : sa fonction n’inclue pas la stabilisation ni le guidage de la benne. Il doit être utilisé dans le cadre du basculement régulier d’une benne dont le contenu doit être déversé progressivement. Il est très important de consulter et respecter les caractéristiques et recommandations afférentes à l’utilisation d’un compas hydraulique et de respecter les consignes de sécurité.

Informations indicatives non contractuelles, prière de consulter notre catalogue et nos conditions générales de vente.